Un forum partagé entre deux camps, celui des Jateurs et celui des Skateurs.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fanfiction Harry Potter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssa
Admin
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 29
Camp : Skate's side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Fanfiction Harry Potter   Sam 25 Nov - 8:48

Il s'agit simplement d'imaginer la fin du septième tome, et donc la fin de la saga. J'ai donc écrit cela par plaisir, veuillez m'excusez si jamais j'ai omit certains détails dans la continuité de l'histoire. Le récit se déroule après le sixième tome, donc je préviens, la scène comporte pas mal de spoilers!!!





LE DERNIER HORCRUXE






Les étoiles étaient parsémees dans le ciel. La lune inondait les vitres du chateau. Ron, et Hermione était assis sur un banc, dans le parc. Plus loin, Ginny cherchait Harry, qui venait brusquement de se volatiliser. Cela faisait maintenant quelques heures qu’ils parcouraient ensembles les vastes et sombres couloirs de Poudlard, en quête du dernier horcruxe. Soudain, la jeune fille, senti un frisson lui parcourir le corps, les bougies s’éteignirent, et une voix glaciale, comme le souffle a peine audible d’un spectre, s’éleva a travers les murs de pierre. Ginny, haletante, monta les escaliers quatre a quatre. Un mauvais pressentiment lui nouait la gorge. Son teint était devenu livide. Elle ne pensait plus. Elle courait. Elle courait sans prendre le temps de regarder derrière elle. Le bruit d’un objet qui tombait sur le sol et se brisait en éclats se frotta a son oreille. La jeune fille accéléra. Un cri retentit dans l’obscurité. « Harry ! » cria Giny. Bientôt, elle arriva devant l’ancien bureau de Dumbledore. Elle tenta vainement de pousser le mur, s’acharnant sur les bords avec hargne. Perdant tout contrôle devant cet immense mur qui restait immobile, elle se mit à hurler, et à frapper de toutes ses forces contre la pierre. Une voix susurra qu’elle devait dire le mot de passe, auquel cas, elle ne pourrait jamais entrer. La jeune fille implora la dame du tableau, mais celle-ci demeura impassible. Soudain, la porte se fracassa en éclats. Des éboulements de pierre emportèrent Ginny, qui tomba raide sur le sol. Toute ébouriffée, le souffle coupé, elle se releva avec hâte, et se précipita dans le bureau. Personne. La salle était vide. De la cire et des bougies étaient répandues sur le sol froid. Quelques vapeurs de fumées vagabondaient encore dans la pièce. Le feu crépitait doucement. La jeune fille distingua un éclat doré à travers les braises. Elle s’approcha, et reconnu une coupe, dont l’or coulait lentement, se détruisant dans les flammes. Le dernier Horcruxe.


***********************************************************************************************************


Harry était a terre, inconscient, les yeux clos. Une forme vague se dessinait au dessus de lui. Une forme sombre.

-Harry, Harry…susurra la voix avec un air de délectation

Le jeune garçon entrouvrit les yeux. Tout était flou. Au dessus de lui, un homme drapé dans une cape noire, ou plutôt, quelqu’un qu’on pouvait apparenté a un cadavre. Sa peau était visqueuse, grisâtre, luisante sous les pâles rayons de la lune, et il n’avait pas de nez, rien que deux narines, comme un serpent. Lord Voldemort. Harry avait achevé sa quête. Il avait réuni tous les horcruxes, et il était prés a livré son dernier combat. La dernière bataille qui opposerait lui et Voldemort. Il en avait toujours eu conscience. La prophétie disait qu’un seul pouvait survivre. Un seul. Il devait tuer Voldemort, quoi qu’il en coûte, en redevance au monde entier, et en mémoire à Dumbledore.

Le jeune garçon se releva, et épousseta ses vêtements.

-Avada Kedavra !
-Non Harry ! Tu ne peux pas encore me tuer. Il me semble que tu as du omettre un détail… Pauvre enfant…

Voldemort ricana ne fixant le jeune homme de ses yeux rouge sang. Harry se mordit les lèvres. Il tremblait. Des gouttes de sueur perlaient sur son front livide. Que pouvait-il bien avoir oublier ?

************************************************************************************************************

A Poudlard, Giny venait de recuperer une lettre.



Chére Ginny,

Je sais que c’est toi qui trouveras cette lettre. J’ai trouvé le dernier horcruxe. Cela fait déjà quelques temps en fait. Je n’ai pas voulut te le dire, ni à Ron, ou Hermione, car je souhaitais que vous restiez en dehors de ça. Toutes les personnes que j’aimais sont mortes. Je ne souhaite pas vous compter parmi eux. Le dernier Horcruxe, comme Dumbledore le pensait, était la coupe de Godric Gryffondor. Je l’ai brûlée, et avec elle, le dernier morceau d’âme du seigneur des ténèbres. Ce soir, j’affronterait Lord Voldemort, dans un ultime combat. Sache que tu m’auras donné tout le bonheur possible, et que si je meurs, je regretterai de ne plus pouvoir passer ma main dans tes beaux cheveux, je regretterai de ne plus te souffler à l’oreille qu’on devrait s’exiler au bout du monde, je regretterai ce parfum qui faisait chavirer mon cœur, mais jamais, je ne regretterai de t’avoir un jour rencontré. Tu es une jeune fille très intelligente, désolé de n’avoir jamais su te le dire, ni ce que je pensais vraiment de toi. Je suis quelqu’un de très maladroit. Souvient toi, avec Cho, Je rougissais comme une pivoine a son apparition, mon cœur battait a tout rompre, et j’en perdais mon orthographe. J’ai reçu d’elle un baiser plein de larmes, et de toi, plus que je n’aurai imaginé. J’aime tout de toi, de ton sourire, à tes longs cheveux d’un roux flamboyant. Tu me manqueras. Dit a Ron, qu’il a toujours été comme un frère, que notre amitié était une des plus fidèle alliée, et a Hermione, qu’elle devrait apprendre a s’ouvrir parfois aux sentiments, c’est encore peut être la seule matière ou elle n’excelle pas. Dit lui qu’elle m’aura beaucoup appris, et que j’ai souvent été admiratif devant son travail, mais que comme Ron, par fierté, je préférais juste hausser les épaules en soupirant. Prend soin de toi. Prend soin de tes parents. Je t’aime.

Harry

Une larme coula le long de la joue de Ginny. Elle ferme les yeux.


************************************************************************************************************


- Il me semble que tu as oublié un Horcruxe Potter. La coupe n’en était pas une. Le pauvre petit directeur s’est probablement sacrifié pour rien. Il reste un horcruxe, un Horcruxe que tu ne pourras jamais détruire. Je suis le seul à pouvoir.
- Je sais. Ce n’était qu’une façon de détourner votre attention. Accio coupe de feu !

La coupe de feu, débordant de flammes d’un bleu turquoise, se posa aux pieds de Harry.

- Si tu crois pouvoir me détruire avec ça ! Tu sais pourquoi j’ai tant de peine à te tuer Harry ? Parce que tu m’amuses trop ! La vie sera tellement morne et désolée après ta mort. Ta presemption et ton obstination a croire être le seul a posséder la vérité me manquera beaucoup je dois l’avouer.

Le seigneur des ténèbres ricana. Harry était perplexe. Si la coupe de feu n’était pas le dernier Horcruxe ; qu’était ce ?

- Imper…
- Serpensortia !

Un serpent apparut au bout de la baguette de Harry. Le jeune garçon se pencha vers lui et murmura en fourchelang :

« Va voir ton maître, en silence, faufiltre toi, et tente de capter ses pensées, puis rapporte les moi. »

Le serpent se faufila doucement, glissant sur le sol froid, luisant sous les reflets argentés de la lune. Il s’approcha de Lord Voldemort, trop absorbé par Harry pour y prêter attention, et s’enroula autour de ses jambes, puis grimpa le long de son corps. Il semblait déverser une sorte d’essence afin de capter la pensée profonde du seigneur.

- Endoloris

Harry sentit son corps se tordre dans tous les sens. Il avait envie d’hurler. Il avait envie de mourir. La douleur était si puissante qu’elle provoquait dans son corps de puissants tremblements. Le serpent se faufila contre lui et murmura : « Harry Potter doit mourir. »

Le garçon ne comprenait pas. Etait ce Voldemort qui avait prit possession de la pensée du serpent ? Comment avait-il détecté sa présence ? Pourtant le serpent ne semblait être sous l’effet d’aucun sortilège apparent. Soudain, Harry eu comme un flash ! Il venait de comprendre, tout était clair a présent !

-Tuez moi, Tuez moi !
-A vos ordres mon cher ami ! Un dernier mot d’adieu ?
-A…Bientôt…murmura Harry en essayant d’esquisser un sourire, se tordant sous la douleur. Il était a terre, le corps replié, suffocant, lorsque le seigneur des ténèbres leva sa baguette : Avada Kedavra !

Le sort frappa Harry de plein fouet dans un rayon d’un vert fluorescent. Le corps du jeune homme s’arrêta de trembler. Il était inerte. Lord Voldemort émit un rire des plus sarcastiques.

-Et voila comment mourut le jeune Potter, de la main du plus grand sorcier de tous les temps. Il croyait pouvoir justifier sa position d’élu, il croyait pouvoir vaincre, du haut de ses dix sept ans, un des plus grands mages de la magie noire, il croyait…

Brusquement Lord Voldemort s’interrompu. Il tituba. Son corps était parcouru de spasmes. Son teint devint livide, pâle comme un cadavre. Il s’affala sur le sol froid, sa cape noire se détachant, découvrant son visage, illuminé par un léger faisceau de lumière. Ses yeux rouges prirent une couleur d’un blanc vitreux. Son souffle diminua, jusqu'à s’éteindre totalement. Tout était silencieux. La nuit reflétait ses milliers d’étoiles, et aucun nuage ne paraissait à l’horizon. Lord Voldemort était anéanti. Le seigneur des ténèbres, celui qui avait aspiré à engloutir le monde, à donner à la terre une autre couleur, sombre et glacée, a imposer à la terre entière sa seule et unique volonté, celui qui n’avait d’amour que pour lui-même, qui avait commit dans son existence d’innombrables meurtres, celui qu’on voyait comme l’être le plus dangereux qui soit, et que personne ne pouvait atteindre, venait de mourir. Son corps, ou ce qu’il en restait reposait, inerte, parmi les décombres.

Un peu plus loin, le corps d’un jeune garçon, aux yeux d’un vert pâle, et aux cheveux noirs comme l’ébène, était étendu, les mains croisées sur sa poitrine. Tous les horcruxes devaient être détruits afin d’anéantir a jamais le seigneur des ténèbres. Tous les horcruxes avaient été détruit excepté un. Il n’en manquais qu’un. Au début, le jeune garçon avait pensé qu’il s’agissait de la coupe de feu, puis, il avait soudain comprit. Le dernier horcruxe, le dernier morceau d’âme, c’était lui. Voila pourquoi il était indirectement relié à Lord Voldemort. Pourquoi il ressentait parfois ce que pensait le seigneur des ténèbres , pourquoi il devinait ses sombres dessins. Il possédait depuis toujours, une partie de lui-même. Le jeune garçon reposait a présent, mort, son esprit s’élevant quelques pars, au-delà, son corps gisant a terre. Il avait le front blanc, et quelque chose venait de disparaître. Quelque chose qui prenait tout son sens. Harry Potter n’avait plus de cicatrice.




***Fin***





musique



Je revois ton visage, sous la chandelle brûlante,
Tes deux yeux si pâles ou dorment tous mes rêves,
Toi, dans les lointaines contrées naissantes,
Des soleils qui pleurent sans trêves.

Mon regard est plein de larmes,
Mes jambes tremblent, mon cœur bat,
Voir ton corps inerte me désarmes,
Je te sens si prés de moi.

Je t’aime

Ginny Weasley

_________________


[size=14][center] ¤ Burton Place / Forum conscacré a Tim Burton ¤[/c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skate-jate.frbb.net
Raven
Admin
avatar

Nombre de messages : 628
Age : 24
Localisation : Dans les bras de Jack!!!
Camp : Jacket's side
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Fanfiction Harry Potter   Dim 11 Fév - 12:32

C'est vachement bien écrit ! Bravo très réaliste !

_________________
Jacket's side

Forum of LOST, PB AND GA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fanfiction Harry Potter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rowling, J.K.] Harry Potter - Tome 7: Harry Potter et les reliques de la mort
» Le gardien du secret (Harry Potter)
» Harry Potter - Pas le temps de vivre - Hermione/Ginny - G
» Clair de lune - Harry Potter
» Les fanfictions Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ SKATE VS JATE - EVER AFTER ¤ :: Skate Vs Jate :: A la frontiére des deux camps :: Créas addict :: Fanfic & Fanvid-
Sauter vers: