Un forum partagé entre deux camps, celui des Jateurs et celui des Skateurs.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jamais sauvés... [Fanfic Jate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Lun 30 Oct - 6:49

Note:
Cette fanfic est la propriété de LoveJate
C'est elle qui a tout écrit et inventé Wink
Moi je transcrit c'est tout ^^
------
Important !
Cette fic ne tient pas compte de la saison 3 et se situe environ au milieu de la saison 2. Donc Ana-Lucia et Libby sont encore la Smile

Jamais sauvés...


Dis, ça fait depuis combien de temps que les Autres ne sont pas venus nous rendre une petite visite ?
_Parle pas de malheur, Charlie ! dit Jack en rigolant.


Pourtant, au fond de lui, il en était presque sûr, les Autres les laisseraient enfin tranquille. Cela faisait, combien déjà ? Presque 9 mois qu’ils étaient sur l’île. Et depuis 7 mois, les Autres n’avaient pas pointé le bout de leur nez. Depuis que Kate avait failli être enlevée, en fait. Jack poussa un soupir. Kate… Depuis ce fameux jour, leur relation était en froid. Jack n’avait pas pardonné à la fugitive. Il avait pourtant essayé d’aller la voir, mais dès qu’il la voyait avec Sawyer, il se sentait soudain bête et sans intérêt. Mais bon, le principal était que les Autres ne venaient plus. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. Seule ombre au tableau : Locke avait retrouvé le corps de Michael dans la jungle. Quand à Walt, il reste introuvable. Mais les survivants avaient fini par se rendre à l’évidence : les secours ne viendraient plus. Chacun s’était alors organisé une petite vie et les couples se formaient. Pour un peu, il aurait fallu créer une garderie pour tous les enfants à venir ! Jack tourna la tête. Charlie s’était éloigné avec Aaron, laissant Jack seul.

_Jack ? A quoi tu penses ?
_Hein ?

Jack se retourna. Anna-Lucia venait d’arriver. Jack lui sourit. Il était devenu très proche d’Anna, et parfois, il avait l’impression qu’elle voulait plus que de l’amitié.

_Alors beau gosse, à quoi tu penses ?

« A Kate », avait envie de répondre Jack. « C’est elle qui occupe toutes mes pensées… ». Mais il se retint bien sûr. Pas question de tout lui dévoiler.

_Jack, est-ce que ça va ? Le seul mot que tu as prononcé aujourd’hui, c’est « hein » !!
_Non, non, enfin, je veux dire oui, oui… ! s’empressa-t-il d’ajouter.
_J’suis pas dupe, Jack. Qu’est-ce que qui se passe, c’est la jo…
_Chut !! la coupa Jack. J’ai entendu du bruit.
_Les Autres ? demanda Anna, un soupçon de panique dans sa voie.
_Non, je ne crois pas…

Ils s’approchèrent en silence de l’endroit d’où provenait le bruit. Assis dans l’herbe, Kate et Sawyer discutaient.

_Waaah ! Comment t’as réussi à avoir ça, Sawyer ? Je croyais que…
_J’ai mes petits secrets. Mais si tu veux vraiment savoir, (il brandit une bouteille d’alcool), je l’ai chouré au docteur Giggles. Tu sais combien il est pointilleux avec ses médocs, mais j’ai réussi ! finit Sawyer, tout joyeux.
_Tu es génial !

Jack sentit son estomac se retourner. Lui, génial ?

_Tu sais Sawyer, ça ne me dérange pas tant que ça que les secours ne viennent pas. Ici je suis libre !! ajouta-t-elle en rigolant.
_Et bien, moi aussi. Je crois que j’ai réussi à changer, à oublier mes erreurs passées. Et tu sais quoi, tâches de rousseurs ? C’est grâce à toi.
_Ah oui ? Eh bah, c’est bien. dit Kate, un peu gênée.
_Kate… Je…je…

Sawyer approcha son visage de celui de Kate.

_Jack, je crois qu’on devrait partir, non ? chuchota Anna.

Jack ne lui répondit pas. Ses yeux étaient fixés sur Kate. « Mais c’est pas possible !! Hey ! On est dans une fic Jate, pas dans une fic Skate !! Elle peut pas l’embrasser… » Il faut croire que Jack est doté d’une ange gardien. Car…

_Non !! Je ne peux pas Sawyer, je suis désolée…
_Mais, freckles ! Tu ne peux pas me faire ça !!

Jack poussa un soupir de soulagement. Il reste peut-être alors un petit espoir… Kate se leva, comme pour s’en aller. « Tiens, ça me rappelle une scène, ça. Sauf qu’il y avait vraiment eu un baiser entre elle et moi… » Soudain, un bruit assourdissant retentit. D’instinct, Anna et Jack se levèrent du buisson où ils étaient dissimulés. Kate sembla surprise.

_Jack ! Mais qu’est-ce que… ?

Elle s’interrompit. Au loin, derrière la vallée, transperçant le ciel bleu et limpide, une nouvelle venue de la civilisation arrivait. Kate pâlît et poussa un petit cri. En levant les yeux, Sawyer, Jack, Kate et Anna-Lucia pouvaient apercevoir un avion…

Alors, ca vous plaît ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
Djou
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 31
Camp : Jateee's Side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Lun 30 Oct - 6:58

Graveee, j'adooore même, je veux la suite, et puis j'adore les interruptions du créateur lol !!!!

_________________
Bann By Vivi ( enfin je l'ai un peu gaché mais y avait du Skate avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.bb-fr.com/
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Lun 30 Oct - 7:06

moi aussi je l'adore Very Happy

voila la suite Wink
------

_Pince moi, toubib, dis moi que je rêve !!
_Vite, il faut qu’il nous voie ! Jack, qu’est-ce qu’on f… Jack ? dit Anna.

Mais celui-ci était déjà parti vers la plage en courant. Quand à Kate, elle semblait ne plus pourvoir dire un mot.
« Mais si on est sauvés, je serais emmenée… Non !! ».

_Bon, et si on allait à la plage ? proposa Anna-Lucia.
_Ca marche. Tu…tu viens, Kate ? demanda Sawyer.

Il était gêné. Elle avait refusé de l’embrasser ! Mais il ne s’avouait pas vaincu. Au pire, il y avait toujours Anna, si Kate lui disait non. Tous les trois prirent donc le chemin de la plage. Ils marchaient d’un pas vif, pressés de retourner à la civilisation. Sawyer et Anna parlait joyeusement. Kate marchait seule derrière, essayant de trouver une solution. Fuir ? Décidemment, elle ne savait que faire ça ! Se laisser emmener ? Hors de question ! Mais alors, que faire ? Tout un tas de points d’interrogation trottaient dans sa tête, en arrivant sur la plage. Les survivants avaient réussi à attirer l’attention de l’avion en allumant des feux. Tout le monde gesticulaient, criaient dans tous les sens. Jack et Sayid discutaient sérieusement, mais un sourire naissait sur leurs visages. Claire et Charlie s’enlaçaient tendrement, tandis que Jin, qui avait fait de gros progrès en anglais, s’occupait de sa femme, enceinte de presque 8 mois. Hurley et Libby dansaient, visiblement heureux et Locke avait abandonné le bunker pour aller s’occuper d’Aaron. Soudain, il n’y plus aucune trace de l’avion. Silence. Et puis, tout à coup, celui-ci s’arrêta non loin de la plage. Ce fut la ruée. Chacun se poussaient, pour arriver le premier.

_Calmez-vous ! Calmez-vous ! On ne sait pas qui sont ces gens ! cria Jack. Sayid et moi allons y aller. Restez ici !

Kate frémit. Et si les pilotes avaient des armes ? Et si ils tuaient Sayid et Jack ? Elle se ressaisit. N’importe quoi ! Et puis, elle s’en fichait de Jack, après tout ! Mais au fond d’elle, une petite voix disait : Allez, Kate, avoue que tu l’aimes ! Vous craquez l’un pour l’autre, c’est évident ! Mais d’un autre côté : Oui, et alors ? Il ne me parle plus depuis 7 mois ! 7 mois !
Pendant que Kate se battait avec ses démons intérieurs, Sayid et Jack s’approchèrent de l’avion. Il était énorme. Un détail choqua Sayid : c’était un avion de guerre. Il chuchota à Jack :
_Y a un truc qui cloche, c’est l’armée ! Qu’est-ce qu’ils font ici ?
_On reste sur nos gardes. T’as une arme ? lui demanda Jack.
_Oui, dans ma poche.
_Bonjour messieurs, dit un premier homme.
_Et bien, oui, bonjour, répondit Jack. Nous sommes des…
_Survivants du vol Océanic Airlines 815, oui, on sait.
_Mais, vous êtes des soldats ! Pourquoi êtes vous là ?
_Nous avions pour mission d’aller vous chercher. Nous savons tout sur vous. Si nous sommes venus avec l’armée, c’est au cas où si ça dégénère, dit un autre.
_Ah, euh…oui, d’accord, mais on va tous rentrer là-dedans ? dit Jack en désignant l’appareil.
_Pas de problème !
_Bon, on va aller chercher les autres survivants, on va leur expliquer. On revient tout de suite.

Sayid et Jack revinrent vers la plage en courant.

_Sayid ! J’ai l’impression de les avoir déjà vu, ces gens là ! On devrait se méfier !
_Allons, Jack ! On va être sauvé ! Tu dois être un peu fatigué, je ne les ais jamais vu, moi !

A leur arrivée, tout le monde se précipita.
_Alors, alors ?
_Bon, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer, ce sont les secours ! On va tous repartir à bord de l’avion !
Des « Hourras ! » et des applaudissements saluèrent l’intervention de Sayid.
_Allez faire vos sacs ; on part dans une heure.
Jack partit vers le bunker, là où étaient ses affaires. Il se sentait bizarre. Il s’était toujours imaginé la scène dans sa tête. Tout le monde courant vers un bateau ou un avion, avec la joie d’être sauvé. Mais là… Il avait une étrange impression. Il secoua la tête. Il était ridicule. Sauvés, ils étaient sauvés ! Soudain, il entendit un bruit. Prêtant l’oreille, il pressa le pas, et découvrit une Kate assise par terre, en pleurs.

_Kate, mais qu’est-ce que tu fais ? Tu ne prépares pas tes affaires ? On part dans une heure !
_Oh, Jack… C’est fini, pour moi… Je vais être emmenée par la police ! Je veux rester ici !

Elle se remit à pleurer. Jack la prit dans ses bras.

_Hey, arrête de pleurer… Je…tu sais, enfin, je…

Il se trouva ridicule. Il était censé la réconforter, et tout ce qu’il trouvait à dire, c’est « Je…tu sais, enfin, je… » Pathétique. Pour un peu il en aurait ri.

_Non, ils ne t’emmèneront jamais, Kate.

C’était sorti tout seul. Kate sursauta. Comment lui expliquer, comment lui dire… ?

_Ils ne t’emmèneront pas, parce que je serais avec toi. J’irais témoigner en ta faveur, et je te trouverais le meilleur des avocats, Kate. Jamais je ne leur laisserai le plaisir de t’avoir.

Kate resta sans voix. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais Jack l’en empêcha.

_Kate, je suis désolé ! Désolé ! Désolé pour tout ! De t’avoir « exclue » du groupe, de t’avoir disputé, de t’avoir ignoré, et de t’avoir espionné ! Ces 7 mois m’ont semblés les plus longs de ma vie, Kate ! Et tu sais pourquoi ? Parce qu’ils étaient sans toi ! Parce que je ne t’ai pas parlé, parce que je ne t’ai pas vu ! Tu m’as tant manqué ! Toi, tu étais avec Sawyer, tu avais l’air si heureuse !! Je ne voulais pas, ou je ne voulais plus ! Mais il y a une seule chose que je n’ai pas regretté : c’est de t’avoir embrassé.

Jack eut soudain l’impression que la chance tournait du bon côté. Kate le regarda et s’approcha de lui.

_Moi non plus, je ne le regrette pas, ce baiser… dit-elle dans un souffle.

Elle s’approcha tout près de lui, posant ses mains sur son torse. Si ça avait été une scène de cinéma, Jack aurait eu un fou rire : les deux amants maudits, enfin réunis, s’embrassant passionnément et près à passer à l’acte, alors qu’ils sont sur une île déserte depuis 9 mois !

_Kate, est-ce que tu…
_Chut, tu parles trop, Jack…

Kate se sentait désormais en sécurité. Elle était avec Jack, avec celui qu’elle aimait et…

_Hé ! Venez vite, on part bientôt ! dit Hurley, qui venait juste d’arriver.

Kate soupira. Ils n’avaient même pas pu s’embrasser. Mais déjà, ils devaient partir. En arrivant sur la plage, le cœur de Kate battait la chamade.
« Je serais avec toi, ils ne t’emmèneront pas… ».
Jack alla voir un des militaires.

_Excusez-moi, mais, Kate et moi voudriions rester ici. L’île nous plaît beaucoup, vous savez !
_Restez là ? Il n’en est pas question, dit l’homme d’une voix menaçante.

Tout le monde était rentré dans l’avion. Seuls Jack, Kate et Sawyer étaient encore dehors.

_Voyez vous, vous devez monter dans l’avion…
_Et pourquoi ?
_Jack… Vous êtes si naïf…

Jack ne comprenait plus rien. Naïf ? Lui ? Non, il devait sauver Kate. Soudain, des dizaines d’hommes surgirent de la jungle, armés.

_Pu**** ! Alors, vous êtes de retour ? dit Sawyer.

L’homme enleva son casque et sortit de sa poche une fausse barbe.

_Alex ! Juliet ! Allez prévenir Ben. Nous serons bientôt là.
_Non… Vous…. murmura Jack.

« Captaine Cavern » s’approcha de Jack. D’un geste vif, il l’assomma, sous les cris de Kate.

Les Autres sont de retour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
Djou
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 31
Camp : Jateee's Side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Lun 30 Oct - 7:24

ahhhhh j'imaginais po al suite comme ça, surtout avec les autres, mais ça promet !!!!

_________________
Bann By Vivi ( enfin je l'ai un peu gaché mais y avait du Skate avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.bb-fr.com/
Heloise, grande Jateuse
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 374
Age : 25
Localisation : MM60
Camp : Jate's side
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Lun 30 Oct - 12:51

Moi j'ai dejà toute sa fic entière et je peux vous assurez qu'elle est génial... Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-alive.superforum.fr
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mar 31 Oct - 12:19

Heloise, grande Jateuse a écrit:
Moi j'ai dejà toute sa fic entière et je peux vous assurez qu'elle est génial... Smile Smile
ah ben ouais
c'est juste ca Razz

zut alors ^^

PS: rien dire hein lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
Djou
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 31
Camp : Jateee's Side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mar 31 Oct - 12:23

Bon ba faut que tu mettes la suite Very Happy

_________________
Bann By Vivi ( enfin je l'ai un peu gaché mais y avait du Skate avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.bb-fr.com/
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mar 31 Oct - 12:52

ok
la voila Wink
-----

_Écoutez moi tous ! Vous allez tous vous asseoir par terre. On va bientôt décoller. Pas de tentative d’évasion, c’est compris ? dit un des Autres. Sinon...ajouta-t-il d’un ton menaçant.

Sawyer souffla et se leva. Il lança un regard à Kate, dans l’espoir de capter son attention. Mais la jeune femme n’avait d’yeux que pour Jack, toujours inconscient.

_Ca vaut aussi pour toi, cow-boy ! Assieds toi, et vite !

Sawyer lui lança un regard noir. Un instant, il parut près à la sauter dessus, mais il finit par abandonner la partie, lorsqu’il regarda l’arme de l’homme. L’avion commença à remuer, puis, après un décollage qui parut à Kate interminable, l’appareil s’envola. Elle ne quittait pas des yeux Jack. Elle se sentait différente. Il y a quelques heures, elle était encore l’autre Kate. Celle qui fuyait. Maintenant, elle était celle qui s’inquiétait pour celui qu’elle aimait. Elle se sentait presque superficielle. Après tout, cette histoire avec Jack n’était peut-être pas une bonne idée.
Soudain, dans un bruit assourdissant, l’avion se posa. Après une courte attente, plusieurs hommes pénétrèrent dans la pièce. Kate se sentit emmenée de force. Elle se mit à crier, voyant que personne ne s’occupait de Jack.

_Héééé ! Et Jack ? Vous n’allez pas le laisser crever ici, non ?
_Ferme-la, toi ! lui répondit une voix.

Kate se retourna une dernière fois, pour essayer d’apercevoir Jack. Mais elle sentit quelque chose contre sa tête. Le choc fut si violent qu’elle s’évanouie.

Lorsqu’elle rouvrit les yeux, elle se trouvait dans une grande pièce, aux murs immaculés, avec une grande porte sans poignée. Elle se redressa, hébétée. Autour d’elle, les survivants se réveillaient. Sun pleurait dans les bras de Jin, Claire essayait en vain de calme Aaron, et Sawyer donnait des grands coups dans tous les murs. Elle chercha des yeux Jack. Il était encore inconscient. Paniquée, elle se précipita vers lui, et elle se mit à le gifler pour le réveiller.

_Aïe, mais qu’est-ce que… Kate ?
_C’est pas trop tôt ! dit-elle, soulagée. Tu m’as fait une des ces peurs !

Et elle se jeta dans ses bras. Jack parut surpris, mais encore sous le choc, il se laissa faire.

_Je ne sais pas ce qu’ils nous veulent. A quoi ça les avance, de nous enfermer ici ? Jack ? T’es sûr que ça va ?
_Oui, oui… C’est juste, que, tu te rappelles, ils nous avaient dit que si on ne dépassait pas la limite, ils ne nous feraient pas de mal ! Alors, pourquoi venir nous chercher ?

Kate parut bizarrement gênée.

_Ah oui ? Oh, tu sais, ils sont un peu louches. Je n’en sais pas plus que toi, Jack !

Soudain, la lourde porte s’ouvrit laissant apparaître une femme blonde.

_Bonjour à tous. Je m’appelle Juliet. Ne paniquez pas. Si vous ne faites, on ne vous fera rien ! Jack, Kate Sawyer et Anna-Lucia, venez avec moi.
_Pourquoi ? demanda Jack, méfiant.
_IL veut vous voir.
_Il ? Tu pourrait être plus précise, beauté ? ajouta Sawyer.
_Vous verrez bien… dit mystérieusement Juliet.

Ils arrivèrent dans un bureau luxueux, après avoir traversé un long bâtiment. Derrière le bureau se tenait un homme. Il avait un regard si déroutant que les quatre détournèrent les yeux.

_Bonjour à vous quatre. Mon nom est Benjamin. J’aimerais m’entretenir avec vous car j’ai cru que Tom avait été clair, en vous interdisant de revenir sur nos terres.
_Je vous demande pardon ? dit Jack. Nous les avons respectées, vos règles ! On n’a pas mis un seul pied chez vous !!
_Je ne pense pas que Mlle Austen et Mr Ford sont de cet avis…

Jack regarda Kate. Elle avait une lueur affolée dans ses yeux.

_Kate, ça veut dire quoi, ça ?
_Et bien, il y a une semaine, avec Sawyer, on a dépassé la limite…
_Quoi ?
_...mais c’est pas ce que tu crois ! Sawyer poursuivait une grenouille, et je pensais qu’ils ne le remarqueraient pas !!
_Mais tu te moques de moi ? Et moi qui croyais que tu étais digne de confiance ! Tu me déçois, Kate ! dit Jack.

Kate avait maintenant les larmes aux yeux.

_Tu te rends compte que à cause de votre bêtise, on est…

_La vérité, Kate. Je veux la vérité, le coupa Ben.
_Mais c’est la vérité !!
_Freckles… dit Sawyer. Je crois qu’on peut leur dire. C’est trop tard maintenant.
_Oui, on en a fait exprès.
_Mais pourquoi ?? demanda Anna, qui avait été muette jusqu'à maintenant.
_Taisez-vous !! les interrompit Ben. Je crois que vous allez regrettez votre bêtise. Vous n’êtes pas près de sortir d’ici…
_Vous n’avez pas le droit !! s’indigna Jack.
_Enfermez-les…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mar 31 Oct - 12:53

et encore la suite
comme ca vous avez un peu de lecture Razz
--------

_J’en reviens pas ! Tu es allée chez les Autres, et tu ne m’as rien dit ? Tu es inconsciente, ou quoi ?

Ils étaient revenus dans la grande pièce et Jack pestait contre la pauvre Kate. Elle était muette devant lui, telle une femme soumise. Lorsque les larmes coulèrent sur ses joues, Jack se rendit compte qu’il allait trop loin.

_Kate, je ne voulais pas… arrête de pleurer…
_Oh, c’est facile de dire ça !! Tu me cries dessus et ensuite, il faudrait que je te pardonne ? Quand m’écouteras-tu enfin ?
_Quand tu me diras la vérité !!! hurla-t-il, provoquant le silence parmis les autres.
_Tu…tu n’es qu’un…
_Oui, un espèce d’imbécile, je sais.
_Oui, tu es imbécile ! Parce que, figure toi, que si nous avons dépassés la limite, c’est parce que nous étions poursuivi par une chose étrange. Lorsque nous l’avons semé, nous étions chez Eux. Intrigués, nous avons entendu un bruit. Les Autres étaient en train de torturer quelqu’un, Jack. Paniqués, on a fait demi-tour. Ce n’est pas plus compliqué que ça !! ajouta-t-elle, ses yeux brillant de fureur. Alors, si tu veux jouer à ton petit chef, je t’en prie, fais-le. Mais ne va pas accuser les autres. Tu es le seul responsable !
_Comment ? s’insurgea Jack.
_Si tu m’avais parlé pendant ces 7 mois, je n’aurais peut-être pas fait ça !
_Tu remets ça sur le tapis ? Mais je te rappelle que tu ne m’as pas non plus parlé, pendant ces 7 mois !
_Hum, hum ! Dites, je ne voudrais pas interrompre cette charmante dispute, mais, je crois que Yoko Ono a besoin d’aide, les interrompit Sawyer.

En effet, Sun hurlait. Apparemment, elle avait des contractions. Jin ne savait pas quoi faire, et il s’exclamait en anglo-coréen, ce qui donnait un mélange assez…spécial. Jack se précipita vers elle.

_Jack, le bébé ne devais pas être là avant 1 mois… souffla Sun.
_Je sais, mais il veut sortir. Tu n’as pas le choix, lui dit Jack.

Tout le monde s’était reculé, laissant un peu d’intimité à la pauvre Sun. Kate regardait la scène, mais elle était perdue dans ses pensées. Après plusieurs heures, les survivants entendirent un cri, puis plus rien. Kate se pressa auprès de Jack. Celui-ci paraissait effondré. Il tenait dans ses bras le bébé de Sun et de Jin…mort. Sun sanglotait dans les bras de Jin.

_Oh non ! C’est pas possible… murmura Kate.

Jack enroulant le petit corps dans un tee-shirt et se leva. Il s’éloigna, énervé.

_Jack, ce n’est pas ta faute. Accepte ce qui s’est passé !

C’était Anna. Elle posa une main sur l’épaule de Jack. Il la regarda un instant. Elle ne savait pas ce qu’il allait faire. Finalement, il s’effondra en larmes dans les bras d’Anna. Au loin, Kate les regardait, jalouse…

_Jack, il n’y avait pas de bonnes conditions pour la faire accoucher. Et le bébé n’aurait pas survécu ! le rassura Anna-Lucia.
_Hey ! Mais c’est El Jacko and Anna-Lulu ! Qu’est-ce qui se passe, vous montez une armée contre les Autres ?
_Va te faire voir, Sawyer ! Tu vois pas que le bébé est mort, là ?
_Roooh ! C’est pas parce que Jacko a sa crise de larmes que le monde doit s’arrêter de tourner, chérie !
_Sawyer, là n’est pas la question : le bébé est mort !!! Tu peux pas faire semblant d’être triste ?
_Hé ! Calme toi, Rambina ! Tu sais qui tu me fais penser ? A ma…

Pendant que Sawyer et Anna se prenaient la tête, Jack partit. Il alla voir Sun, la réconforta et s’excusa une énième fois.
Les portes s’ouvrirent dans un grand fracas. Juliet entra et dit :

_Écoutez ! Je suis désolée pour ce qui est arrivé au bébé. Mais c’est votre punition pour avoir enfreint les…

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que Jack se jeta sur elle. Il la serra fort pour l’empêcher de bouger.

_Maintenant, vous allez nous montrer la sortie, ok ? dit-il menaçant.
_Il n’y aura pas de sortie, Jack, dit calmement une voix.

C’était Ben et un autre homme qu’ils n’avaient jamais vu. Tous deux avaient une arme.

_Lâchez-là, Jack. Et venez avec moi. Vous allez regrettez d’avoir fait ça…

L’homme le tira vers la porte. Jack lança un regard au groupe, estomaqué devant la scène.

_Non !!

Jack se retourna. C’était Kate.

_Si vous l’emmenez, emmenez moi avec lui.
_Les punitions ne sont pas faites pour être adaptées au coupable, Kate.
_Alors, si vous voulez le prendre, il faudra me passer sur le corps.
Ben éclata de rire.

_Kate, vous ne me faites pas peur !!
_Vous devriez pourtant. Je ne vous laisserais pas l’emmener !

Sous les yeux horrifiés de Jack, Kate se jeta sur Ben. Surpris, il lâcha son arme, à proximité d’Anna. Mais celle-ci ne bougea pas, comme figée sur place.

_Anna !! Ramasse-le !!Vite !! hurla Kate, les deux bras emprisonnés par Ben.

Anna le pris. Dans son regard brûlait un désir de vengeance, un désir de tuer celui qui avait kidnapper les enfants. Elle prit son temps, visant Ben. On aurait dit que le temps s’était arrêté. Voyant l’arme pointé sur Ben, Kate essaya de se dégager en vain. Mais elle finit par réussir et se précipita vers Jack. Voyant que ça s’annonçait très mal pour eux, Ben attrapa Kate par derrière. L’arme d’Anna visait maintenant Kate, et Anna ne s’en rendait pas comte, absorbée par Ben. Anna appuya sur la détente. Tout alla au ralenti. Jack n’eut pas le temps de réfléchir. C’était lui ou la femme qu’il aimait. Il s’interposa entre Anna et Kate. Ce fut donc lui qui prit tout de plein fouet. Il s’écroula. Les autres commençaient à comprendre. Jack s’était fait tiré dessus par Anna ! Par Anna !!! Celle-ci venait de réaliser. Elle était en train de tuer celui qu’elle aimait. Mais sa réaction ne fut rien comparée à celle de Kate qui hurla littéralement de rage. Elle se laissa tomber à côté de Jack. Ben ne savait visiblement pas quoi faire.

_Mais, mais… Jack ?

Une jeune femme blonde venait de pénétrer dans la pièce, alertée par le coup de feu. Quand à Kate, elle pleurait. Non. C’était impossible. Elle avait voulu le sauver, et…et… Elle le serra dans ses bras. Tout le monde les regardait. Le moment était si étrange ! Mais Jack rouvrit les yeux, au soulagement de Kate. Il n’était pas encore mort ! Mais il fixait la jeune femme blonde intensément.

_Jack ? murmura-t-elle. C’est toi ?

Étais-ce Juliet ? Non, elle se tenait au côté de Ben. Shannon ? Morte. Claire ? Elle était dans les bras de Charlie. Libby ? Avec Hurley. Une quelconque blonde ? Non. La jeune femme qui venait d’arriver n’était autre que l’autre femme qui hantait les nuits de Jack.

_Toi… dit-il dans un souffle. Sarah…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
Djou
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 31
Camp : Jateee's Side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mer 1 Nov - 9:50

Ah ptin Morry, elle est génial cette fic, je ne m'attendais po du tout à ça, jveux trop lire la suite !!!!!!

_________________
Bann By Vivi ( enfin je l'ai un peu gaché mais y avait du Skate avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.bb-fr.com/
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mer 1 Nov - 9:55

ok djou Wink
voila la suite Very Happy
--------

Jack cligna des yeux. Étais-ce une hallucination ? Ou un sosie ? Non, c’était Sarah. Il avait envie de rire. Il était en train de mourir et son ex-femme revenait avec un air de remord sur son visage. Ridicule. Autour de lui, tout le monde s’agitait. Jack voyait flou, tout tournait autour de lui. On aurait dit qu’il avait bu un verre de trop. Il entendait des voix, comme venues d’ailleurs.

_Oh mon Dieu, Jack !! Charlie, n’amène pas Aaron, il y a du sang partout ! dit Claire.
_Et ce fut la fin de notre cher Jacko… se moqua Sawyer.
_La ferme Sawyer ! On doit faire quelque chose !! répondit fermement Hurley.
_Ne le touchez pas ! Il est contaminé ! hurla Juliet.
_Locke, Sawyer, aidez moi, on doit le soigner ! paniqua Sayid.
_Ecoutez moi !! Hey !! s’égosillait Ben.
_Bon, c’est fini, oui ? Vous voyez pas que Jack est en train de mourir ? dit Kate. Il faut faire quelque chose !
_C’est ta faute, Anna, c’est ta faute… lança Sawyer.

Tout ceci faisait un joyeux mélange.

_Beurk ! Mon pauvre Jack, tu saignes comme un porc… constata Charlie.
_Un discours Jacko !! Alors, ça fait quoi de mourir ? rigola Sawyer.
_Locke !! Non !! Ne lui prenez pas la tête ! Kate, lâche-le, tu ne peux plus rien faire pour lui !! dit Sayid, tout en poussant Kate.
_Mais écoutez moi !!! hurla Ben.
_Oh mon Dieu, on va tous mourir !! Il est contaminé !! continuait Juliet.

Tout le monde s’arrêta et dévisagea Juliet comme si elle était folle.

_Bah quoi, c’est vrai !! dit-elle, en lançant un regard implorant à Ben.

Mais celui-ci l’ignorait.

_Elle a raison. Nous devons le mettre en quarantaine, dit une voix.

C’était Sarah, muette jusqu’à présent.

_Je vais l’emmener. Nous allons le soigner, mais si il est contaminé, il est trop tard. Vous aussi Kate, vous n’avez fait que de le toucher. Juliet va s’occuper de vous.
_C’est hors de question !! Je reste avec Jack. Je sort avec lui, je…
_Je suis son ex-femme, Kate.

La nouvelle jeta un froid. Kate regarda Jack, comme si il allait démentir cette rumeur ridicule. Mais il était inconscient. Kate lança à Anna un regard plein de haine.

_Bon, ça y est, vous allez le lâcher, oui ? Il a perdu assez de sang comme ça, on doit s’occuper de lui, dit brusquement Juliet.

Juliet emmena ensuite Kate dans une pièce pour faire des examens. Ainsi, ces Autres étaient des sortes de scientifiques… Bizarre. Mais Kate avait d’autres soucis en tête.

_Vous croyez qu’il va s’en sortir ?
_Nous avons les meilleurs chirurgiens, ici. Je pense que oui. Tenez vous tranquille et allongez vous là-dedans.

Tandis que la machine se mettait en route, les pires scénarios se mettaient en route dans la tête de Kate. Qui sait ce qui allait leur arriver maintenant ?


Jack ouvrit les yeux péniblement. Il était installé confortablement dans un lit bien moelleux. Il essaya de se lever, mais il étouffa un cri de douleur.

_Kate ! Kate ! appella-t-il.

Il eut un nouvel étourdissement et il dut se rallonger.

_Cesse de bouger. Tu as de la fièvre, Jack.

Sarah venait de rentrer dans la chambre.

_Tu me dois des explications, Sarah. Que fais-tu là ?
_Chaque chose en son temps. Tout d’abord, sache que je ne suis pas venue ici par hasard.
_Qu’est-ce que… ?
_Tu parleras après. Lorsque j’ai su que ton avion s’était crashé, j’ai sombré dans une dépression. J’ai regretté. Je croyais que tu étais mort ! Et puis, je me suis rendue compte que mon copain me cachait des choses. Il était bizarre et il était absent de plus en plus souvent. Un jour, je l’ai suivi. Je me suis rendue compte qu’il partait tous les matins en avion. Je suis alors monté discrètement dans cet avion. Lorsqu’on a atterri, nous étions sur une île. Mais sur cette île, cachée entre les montagnes, se tenait le plus grand laboratoire scientifique que tu n’as jamais vu. C’est là où nous sommes en ce moment. Mon ami m’a découvert et m’as permis de rester. Dans ce laboratoire se tient des expériences qui doivent rester secrètes. Et puis, il m’a dit que, ces derniers temps, un avion s’était écrasé ici. Je suis donc aller voir sur place. Je vous ai espionné, et je t’ai vu, Jack. J’étais si heureuse de t’avoir retrouvé. Mais mon ami m’a dit qu’ils allaient faire des tests sur vous. Je n’étais pas d’accord, mais je n’avais pas le choix.
_Excuse moi de t’interrompre, mais comment s’appelle ton « ami » ?
_Ben, pourquoi ?
_Ah, c’était lui ? Le chef ?
_Oui. Bon, donc, ils ont commencés les tests. Ils ont essayés de tester différentes réactions. Ils vous ont utilisés comme des animaux ! Mais le pouvoir a commencé à tourner à la tête de Ben : il a crée un virus capable de tuer. Il en placé dans certaines armes. Jack, il a perdu la raison. Mais Dieu merci, tu n’as pas été contaminé par le virus. Néanmoins, Anna t’a salement amoché. Repos, repos et repos, Jack.
_Sarah… Tu m’annonces ça, comme ça. Je trouve que tes explications sont incomplètes. Tu me caches des choses !
_Jack… C’est la fièvre, tu dois délirer un peu… Allez je te laisse, tu dois te reposer.
_Attends ! Où est Kate ?
_Juliet vient de me donner les résultas des examens.
_Alors ?
_Elle est contaminée… Je suis désolée.
_Non, tu n’es pas désolée ! Tu mens ! Tu mens !

Les grands yeux de Sarah se remplirent de larmes.

_Jack… Je ne t’ai pas dit toute la vérité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
Djou
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 31
Camp : Jateee's Side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Mer 1 Nov - 10:00

Ohhhh j'adoooore !!!!!

_________________
Bann By Vivi ( enfin je l'ai un peu gaché mais y avait du Skate avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.bb-fr.com/
LoveJate

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 24
Camp : Jate's side !
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Jeu 2 Nov - 3:35

Ben dis donc, j'aurais jamais pensé que ma fic plairait ! Merci beaucoup, surtout à toi morry !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flight-815-rpg.superforum.fr
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Jeu 2 Nov - 5:28

de rien Wink

c'est surtout toi qu'il faut remercier
d'avoir écrit une fic tellement bien
et de m'avoir donné l'authorisation de la mettre ici Very Happy

mercii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
Djou
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 31
Camp : Jateee's Side
Date d'inscription : 24/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Jeu 2 Nov - 15:09

Oui c'ets cool que tu l'ai autorisé à la mettre, comme ça j'ne profite Razz

_________________
Bann By Vivi ( enfin je l'ai un peu gaché mais y avait du Skate avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.bb-fr.com/
LoveJate

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 24
Camp : Jate's side !
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 2:41

_Je te demandes pardon ? Sarah, tu es vraiment impossible !
_Ne m’en veux pas. Jack, méfie-toi des Autres, ils te mentiront toujours, Jack. N’oublie jamais ça… Et si tu…

Mais la pauvre Sarah ne put terminer sa phrase. Ben venait d’arriver, une arme à la main. D’un geste froid, il tira sur Sarah.

_Sarah ! Mais vous êtes malade ? Allez-vous faire soigner !

Jack s’était levé, pour venir en aide à Sarah. Mais Ben le repoussa et le rallongea sur son lit.

_Si j’étais vous, je ne ferais pas ça, Jack. Sarah a eut ce qu’elle méritait : je la surveillais de prêt, ces derniers temps. Elle était en train de craquer. Dans quelques minutes, elle sera morte, alors inutile de vous inquiéter.
_Elle était sur le point de me révéler des choses ! Pourquoi l’avoir tuée ?
_Je vous le répète, Sarah était tout bonnement en train de me trahir. Elle méritait une punition, non ?

« Mériter une punition quand on dit la vérité ? » Jack regarda Ben avec dégoût.

_Écoutez-moi bien. Plus nous resterons un mystère pour vous, et mieux ce sera.
_Mais j’ai le droit de savoir ! Cette île regorge de mystère : ne serait-ce que Dharma, le monstre, Rousseau, Desmond, et maintenant vous ? Nous sommes sur cette île, nous avons le droit de connaître la vérité, bon sang !
_Tout d’abord, arrêter de remuer. Vous venez de vous faire tirer dessus. Ensuite, la vérité, vous l’apprendrez sûrement un jour ou l’autre. Jack, je ne vous veux pas de mal. Seulement, si vous résistez, je serais alors obligé d’employer les grands moyens. Je veux tout simplement vous proposer un marché. Si vous acceptez de nous livrer Kate, alors vous pourrez rentrer chez vous. Sinon, nous deviendrons votre pire cauchemar…
_Vous ne me faites pas peur, Ben. Jamais je n’abandonnerais Kate. Jamais.
_Vous vous accrochez à elle, mais vous savez bien que Kate n’a pas oublié Tom, son amour d’enfance. Pourquoi penser pouvoir le remplacer ? Vous n’êtes qu’une pâle imitation de lui.
_Je vous interdis de dire ça ! rugit Jack. Kate m’aime, et moi aussi !
_Jack… Réfléchissez bien…
_Comment savez vous tous ça ?
_Je suis le reflet de votre pensée. Jack, vous n’entendez ce que vous voulez entendre. Mais si vous écoutiez cette petite voix, au fond de vous, vous sauriez la vérité. Kate n’a pas d’avenir : votre relation non plus !
_Jamais je n’abandonnerais Kate.
_Vous vous répétez, Jack. Vous êtes têtu, et je pense que vous ne changerez pas d’avis. Mais vous vous en mordrez les doigts, plus tard.
_Taisez-vous !
_Vous voyez, la confusion a envahi votre cerveau. Vous ne penserez plus jamais à Kate pareil. Mais si c’est vraiment ce que vous voulez… Vous n’êtes pas de taille pour lutter, Jack. Un jour, vous abandonnerez…

Jack sentit soudain une grande fatigue. En quelques secondes, il bascula dans un sommeil profond. Lorsqu’il rouvrit les yeux, il était toujours dans le lit. Il se sentait encore un peu comateux, mais il avait moins mal. Combien de temps avait-il dormi ? D’un pas mal assuré ; il poussa la porte de la pièce. Bien sûr, elle était fermée. Mais Juliet arriva tout à coup dans la chambre.

_Déjà réveillé ?
_Où est Kate ?
_Jack, je…
_OU EST KATE ?
_Venez par ici. Je pense qu’on ne m’en voudra pas si je vous laisse sortir. Continuez tout droit puis, poussez la troisième porte à droite.
_Mais, je…

Mais elle avait déjà disparut. Les paroles de Sarah lui revinrent en mémoire. « ils te mentiront toujours, ils te mentiront toujours… ». Mais pour l’instant, il ne pensait qu’à une seule chose : retrouver Kate. Il arriva devant la porte indiquée par Juliet. C’était une sorte de placard, mi-cellule, mi-placard, en fait. En bref, l’endroit était aussi grand qu’une cage à rat. Il y avait une ombre, assis au fond. Jack s’approcha. C’était Kate. Elle était en larmes.

_Kate ?
_Bouhouh… Jack ? C’est toi ? Tu n’es pas mort ?
_Non, je suis là, Kate. Tout va bien, je vais te sortir de là.
_La blondasse a dit que…je devais m’allonger…les Autres…ils sont là…
_Kate, chut… Tu délires. Chut, calme-toi.

Jack la prit dans ses bras délicatement. Il l’embrassa. Kate frissonna.

_Je suis là, Kate. Tout va bien.

Il n’avançait pas vite, car il avait encore mal, là où Ana avait tiré. Il arriva devant la fin du couloir. Ah, il n’était pas de taille ? C’est ce qu’on allait voir ! Il était prêt, prêt à affronter les Autres. Prêt à découvrit l’horrible vérité. Prêt à retrouver ses amis. Mais était-il vraiment à aimer Kate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flight-815-rpg.superforum.fr
LoveJate

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 24
Camp : Jate's side !
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 2:42

_Ils se doutent de quelque chose, Juliet. Il faut les éliminer.
_Non ! Ce serait une erreur. A quoi ça nous mènerait ?
_C’est ce que tu voulais, non ? Sans cette Windmore, nous aurions pu y arriver ! Si seulement cet imbécile de Desmond était mort ! Mais non, elle y croit encore. Elle nous empêche de mener à bien notre mission.
_Ben… Si nous tuons Desmond, jamais nous n’éluciderons le mystère de Dharma. Tu sais bien qu’on a trouvé ça quand on est arrivé. Et si c’était important ?
_Ce n’est PAS important. L’important, c’est d’éliminer tous les survivants.
_Ca ne résoudras rien !!
_Ne ne discutes pas, les ordres sont les ordres. Juliet, si tu es là, c’est en partie grâce à moi, et tu le sais. Alors… ajouta-t-il d’un ton menaçant.
_Oui, j’y vais, excuse-moi.

Ben partit. Mais dans la tête de Juliet, elle pensait : « Cause toujours, tu verras, ça te retomberas dessus un jour ou l’autre…).
Soudain, on frappa à la porte. Elle alla ouvrir. C’était Tom, alias Capitaine Cavern.

_Je les ais ramenés avec les autres. Qu’est-ce qu’on fait, maintenant ? demanda-t-il.
_Il va les tuer. Il faut agir, et vite ! murmura-t-elle.


Lorsque un des Autres poussa la lourde porte qui accédait à la cellule des survivants, tout le monde était derrière. Qui étais-ce ?

_Jack !! Kate !! hurla Charlie.
_Vous êtes vivants ? s’excita Claire.
_Hey ! Toubib !

Jack posa Kate délicatement. Il soupira : rien n’avait changé, ici. Tout le monde se pressait autour de lui. Jack sentit sa tête tourner.

_Calmez-vous, vous voyez pas qu’il va tomber dans les pommes ? dit une voix.
_Non, je vais bien, c’est Kate qui…

Mais il eut un nouvel étourdissement et il se rattrapa à Sawyer.

_Hé, doc, t’es sûr que ça va ?
_Tu ne vois pas, je pète la forme !! répondit Jack, ironiquement.

Heureusement, quelqu’un prit les choses en main.

_Écartez-vous, écartez-vous, ils ont besoin de repos, allez, allez…

Au fur et à mesure, la foule se vida, et chacun retourna s’asseoir dans son coin. Jack leva la tête. C’était Ana.

_Jack, je suis désolée de ce qui s’est passé. C’est de ma faute si…
_Non, ce n’est pas grave. Il y a plus important. Sarah m’a raconté une histoire de virus, et Ben m’a l’air sérieusement dérangé. On doit partir d’ici au plus vite !!
_T’es sérieux, toubib ? Comment tu veux qu’on se tire d’ici ?
_J’en sais rien. Il nous faut un plan.

Jack se leva, prêt à se battre. Mais soudain, il sentit ses forces l’abandonner et il s’écroula par terre.


La nuit était tombée. Chez les Autres, tout le monde dormait. Tout le monde, vraiment ? Si on s’approche bien, on peut voir une silhouette se diriger vers un des bâtiments. Vers le bâtiment où sont enfermés les survivants...

Kate se retourne. Elle étouffe un hurlement. Tom est mort ! Mort !
_Ils ne t’emmèneront pas, Kate...
_Jack ?
Ana vise Kate. Mais Jack se précipite. Il s’écroule.
_Je n’aurais pas pu t’aimer...
_Si ! Jack !!

_Nooon !!

Kate se réveilla en sursaut.

_Hé ! Freckles ? Ca va ? Tiens, avale ça, dit Sawyer en lui tendant une boîte de nourriture. Les Autres nous les ont filés.

Dans l’esprit de Kate, tout s’embrouillait.

_Et Jack ? Où est-il ?
_Jacko ? Bah, il va bien.
_Oui, mais où est-il ?
_En fait, il a eut un malaise et...
_Quoi ? rugit Kate.

Elle se précipita vers lui. Ana était à côté de lui.

_Si Sawyer n’avait pas été là, il se serait fracassé la tête par terre, dit-elle.
_Vous pouvez nous laisser seuls une minute ?

Kate se blottit tout contre Jack. Il n’eut aucune réaction. Elle regardait si il respirait. Elle vit avec horreur que non. Paniquée, elle essaya de lui faire du bouche-à-bouche.

_Bonjour Kate.
_Jack ! Tu m’as fait une de ces peurs !!
_Tu as cru que j’étais mort ?
_Reste allongé. Qu’est-ce qu’ils t’ont fait ?
_Et toi, qu’est-ce qu’ils t’ont fait ? Quand je t’ai vu, tu étais dans un placard !
_Oh, je vais bi...

Mais la lourde, porte s’ouvrit, lui coupant la parole. Juliet apparut, un doigt sur ses lèvres. La porte laissait émaner une douce lumière. Et avec elle, un début de liberté...



Libres, ils étaient libres !

_Tu crois qu’ils se sont aperçus de notre disparition ?
_Sûrement, Charlie.
_John, c’est encore loin ?
_Plus tellement, Charlie, plus tellement.
_J’espère bien, bougonna Sawyer. Ca fait depuis trois heures qu’on marche !!
_Arrête de ronchonner, Sawyer.
_Oh, ferme-la, Toubib !
_Arrêtez de vous disputer ! les interrompit Kate.
_Laisse-nous, Freckles, c’est une affaire d’hommes.
_C’est ça...

Après ce dialogue de sourd et une longue traversée à travers la jungle, nos naufragés atteignirent enfin leur but : le campement. Mais...

_Oh mon Dieu ! Tout a été brûlé !
_Quel désastre...
_Qu’est ce qu’on va faire ?

Les rescapés étaient désemparés.

_Écoutez ! Le principal, c’est qu’on soit débarrassé des Autres. Nous allons tout simplement reconstruire le camp. Nous devons aussi nous méfier : les Autres peuvent revenir, les calma Jack.

Chacun vaqua alors à ses occupations, reconstruisant lentement le peu de civilisation qu’ils avaient essayé de retrouver en vain. Les exclamations fusaient.

_Oh non ! Le berceau d’Aaron !
_Dis, t’as pas retrouvé ma valise ?
_Mes provisions !!
_Quel gâchis...
_Puisque je te dis que cette bâche, c’est la mienne !
_Lâche-ça !
_Hey ! Sawyer, je crois que c’est toi qui...
_Tu délires... !
_Tu devrais aller te reposer, tu as une mine épouvantable.

Kate venait d’arriver derrière Jack. Il était assis sur le sable. Que d’évènements en quelques jours ! Il repensait à Juliet. « Ils te mentiront toujours... » Et si Juliet était sincère ? Ils n’étaient tombés dans aucun piège, après tout ! Il décida de chasser cette pensée de sa tête. Comme d’habitude, il pensait trop.

_Vraiment ? Pourtant, je vais bien.
_Si tu le dis... Mais moi, je ne dirais pas non à un petit câlin sous la couette !

Jack éclata de rire.

_Je ne te savais pas si coquine.
_Vous n’avez encore rien vu de moi, Jack Shepard.
_Il me tarde de les découvrir...
_Je ne demande que ça !

Kate se jeta sur Jack. Ils étaient allongés dans le sable, se serrant l’un à l’autre. Kate l’embrassa langoureusement, et elle commença à enlever son tee-shirt. Mais elle fut vite freinée.

_Aïe !!
_Oh, excuse-moi Jack, je ne me rappelais plus que... enfin, que tu t’étais fait tiré dessus par Anna. Viens, on va aller voir ce qu’il reste de nos tentes. Tu peux marcher ?

Pendant qu’ils en direction du campement, Jack se rappela des paroles de Ben. Il n’est pas de taille ? Un jour, il finira par abandonner ? N’importe quoi ! Kate l’aimait et c’était réciproque. Ils arrivèrent dans la tente de Jack. Elle n’avait pas été trop endommagée par l’incendie. Mais lorsqu’il essaya de l’embrasser, Kate le repoussa.

_Kate ? Qu’est-ce qui se passe ?

Kate réfléchissait à toute allure. Elle allait passer à l’acte. Avec Jack. Mais Tom ? Elle avait si peur de trahir son souvenir en couchant avec Jack. Elle n’était pas encore prête. Jack parut déçu.
_Kate, je croyais que tu étais prête !
_Je suis désolée, je ne peux pas !

Et elle s’enfuit en courant, laissant Jack seul, les bras ballants.
Dans la tête de la fugitive, tout se bousculait. Une fois de plus, elle avait fuit. Elle n’était pas faite pour le bonheur. Elle ne devait pas se laisser aller, elle devait se ressaisir ! Elle allait tromper Tom ! Mais il est mort, souffla une voix dans sa tête. Alors, Kate résista une fois de plus au bonheur qui lui tendait les bras et elle se rua vers son passé, c'est-à-dire, vers la tente de Sawyer.

_Hey ! Salut Bichette !
_Sawyer... Ca va ?
_Toi, t’as ta tête des mauvais jours !
_Moi ? Mais non !
_C’est le toubib ?
_Oh, Sawyer !

Et elle rentra dans sa tente...
Jack était parti à la recherche de Kate. Il en avait assez de jouer au chat et à la souris. Attiré par le bruit, il se dirigea vers la tente de Sawyer. Il appela Kate. Pas de réponse. Sawyer sortit de la tente.

_Hey ! El Jacko ! T’es pas avec Anna-Lulu ? Ah, j’oubliais, elle t’a tiré dessus !
_Épargne moi tes sarcasmes, Sawyer. Où est Kate ?
_Elle est partit de ce côté.
_Ok, merci.

Jack partit vers l’endroit que Sawyer avait indiqué. Quand à celui-ci, il retourna dans sa tente.

_Alors maintenant, dis moi, dit-il à Kate, qui était assise par terre, pourquoi tu fuis le toubib ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flight-815-rpg.superforum.fr
LoveJate

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 24
Camp : Jate's side !
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 2:46

Jack partit à la recherche de Kate. Sawyer avait désigné la forêt, mais Kate n’y était plus. Perplexe, il se demanda si il n’avait pas menti. Il croisa alors Locke, qui s’était précipité au bunker.

_Alors, la trappe ? Et le bouton ?

Il avait fini par oublier la trappe. Les récents évènements lui avaient remplis la tête si bien qu’il ne pensait plus au « bouton de la fin du monde ».

_Elle a explosé. Tout a été réduit à néant ; dont les armes et les médicaments, dit Locke, déconfit.
_Oh non ! Bon, écoutez, je dois régler certaines choses, on en reparle plus tard, ok ?
_Mais...

Jack s’éloigna d’un pas vif. Il tomba nez à nez avec Anna-Lucia, pleurant contre une pierre.

_Il y a un problème ?
_Je suis une meurtrière, Jack. J’ai failli te tuer. Tu dois me détester !
_Je t’ai déjà dit que non. Pas la peine de te mettre dans des états pareils.
_Mais j’ai tué Shannon...

Elle pleura de plus belle. Jack la serra contre lui.

_Jack, tu es si compréhensif...

Elle s’approcha si près de lui qu’il pouvait voir les larmes sur ses cils. Si près...


_Alors Freckles ? Raconte moi tout !
_Je ne sais plus où j’en suis avec Jack, tu vois je crois que...

Mais Sawyer s’était approché d’elle par derrière, et il commença à lui caresser la joue.

_Héé ! Mais ça va pas ! Sawyer...

Il se jeta sur elle. Commença alors un corps à corps. Kate essaye de se débattre mais Sawyer était plus grand et plus fort. Heureusement...

_Sawyer, t’aurais pas un...oups !

Charlie venait de rentrer dans la tente. Mais il disparut aussi vite. Sawyer releva la tête et Kate s’échappa. Elle courut, courut... Elle pleurait. Il avait essayé de...de... Elle s’arrêta le souffle court. Elle devait réfléchir. Aller discuter avec Jack. Oui. C’était la meilleure solution. Il entendit alors des voix. Intriguée, elle vit... Anna dans les bras de Jack !

_Ooooh ! Comment oses-tu, Jack Sheppard !

Elle s’enfuit en courant, insensible aux appels de Jack.

_Kate ! Kaaate !! Non ! Attends !

Elle courrait si bien qu’elle ne vit pas qu’elle arrivait devant un fossé. Elle courut et ne s’arrêta pas. Elle tomba tête la première dans le fossé... Jack eut un temps de réaction assez long. Kate. Kate venait de tomber. Kate venait de tomber dans un fossé. Dans un fossé !! Il se mit à courir, Anna sur ses talons.

_C’est encore de ma faute ! Je suis si...
_Ferme-la ! rugit-il, visiblement énervé.

Elle éclata en sanglots. Jack avait rejoint l’endroit où Kate avait basculé. C’était très profond, et elle s’était presque empalée sur une branche. Affolé, Jack dit à Anna :

_Va chercher du secours. Je vais essayer de descendre la chercher, mais je ne pourrais pas remonter tout seul.
Anna ne bougeait pas, terrifiée par le sang qui s’écoulait lentement de Kate.

_Mais qu’est-ce que t’attends ? Cours !!

Anna partit enfin, laissant Jack seul. Il entreprit de descendre. C’était difficile, et il manqua à plusieurs reprises de tomber. Mais dès qu’il regardait le corps inerte de Kate, il savait qu’il devait la sauver. Dans le fond, il y avait une espèce de boue, mélangée à des plantes pourvues d’épines. Kate était « prisonnière », enlacée dans ces herbes, couverte de boue. Il essaya de la décoincer, mais il ne réussit qu’à se lacérer les mains. Délicatement, il arracha la branche enfoncée. Mais elle ne venait pas. Il tira alors un grand coup. Après un crac strident, il la souleva et l’amena contre lui. Elle était toute froide. Il la serra contre elle pour la réchauffer.

_Kate ? Est-ce que ça va ?

Il se rappela des paroles de Ben. « Un jour, vous abandonnerez..., vous n’êtes pas de taille... ». Pour Jack, c’était comme un challenge, un défi : il devait la sauver pour se prouver qu’il pouvait l’aimer. Et si il échouait... Il ne lui restait plus qu’à la laisser fricoter avec Sawyer. Le temps passait et personne ne venait. Il décida de prendre les choses en main. Voyant qu’elle ne se réveillait pas, il la hissa sur son dos et essaya de grimper le long de la paroi.

_Ne t’inquiètes pas, je suis là... Je vais te soigner, lui chuchota-t-il.

Soudain, il sentit son cœur s’arrêter de battre. Les médicaments ! Ils étaient dans la trappe ! Jamais il ne pourrait la soigner ! A quoi bon essayer de s’en sortir, si tout est voué à l’échec ? Jack lâcha prise et se laissa retomber sur le sol. Il avait échoué...

_Sawyer ! Sayid ! Hey ! Il faut venir m’aider ! Venez tous !

Anna Lucia venait d’arriver sur la plage, haletante d’avoir couru si vite. Elle expliqua brièvement la situation, mais ne dit pas pourquoi Kate était tombée. Ils n’avaient pas besoin de savoir ses sentiments pour Jack. Elle ressentit une vive jalousie envers Kate. Une fois de plus, Jack allait s’occuper d’elle. Mais elle ne devait pas abandonner Jack, et avec un groupe de survivants, ils se dirigèrent vers l’endroit où Kate et Jack étaient.

_Marco Polette ! Hey ! Viens par là ! héla une voix.
_Désolé Sawyer, pas le temps, Kate est tombée dans un fossé et...
_Quoi ? Oh non, c’est pas ma faute ! Je viens avec vous.
_Sawyer... Elle est avec Jack.
_Oh, si le toubib est déjà sur le coup...

Et il s’éloigna, maussade. Entre-temps, Locke les avait rejoints.

_Kate est blessée ?
_Oui. Elle a chuté sur une branche.
_Mais comment allons nous faire ? Il n’y a plus de médicaments !
La stupeur pouvait se lire sur le visage des autres. Mais oui, comment allaient-ils faire ?

Jack ouvrit un œil. Puis un autre. Il sentit quelqu’un serré contre lui. C’était Kate. Ils étaient encore dans le fossé. Puis, tout lui revint en mémoire. Les médicaments, Kate... Non ! Il ne devait pas se laisser abattre ! Il voulut empêcher le saignement de Kate et il enleva sa chemise pour compresser la blessure de Kate. Si seulement ils n’étaient pas coincés ici, ça aurait été très romantique.

_Ja...ck ?

Kate s’était réveillé.

_Chut, tout va bien.
_Jack, re...regarde...

Jack leva la tête. Le visage d’Anna et de Sayid apparut. Sauvés, ils étaient sauvés. Jack déposa un dernier baiser sur le visage de Kate et il se laissa aller dans un état de somnolence. Ensuite, tout alla très vite. On descendit les chercher, on les remonta. Il se sentait porté et voulut protester. Il vit qu’on les ramenait vers la plage. Dans la tête de Jack, il y avait des tas de points d’interrogations. Où pourrait on trouver des médicaments ? Malgré le brouillard qui habitait sa tête, il ne vit qu’une seule solution. Ils ne pourraient trouver des médicaments que chez les Autres...

_Tu nous a fait une de ces peurs, Jack ! dit une voix.
_Hein ? grogna-t-il.

La tête de Claire apparut, assez floue. Jack mit un temps avant de se rappeler.

_Les médicaments, il faut trouver des médicaments !
_Oui, on sait, on est en train de s’en occuper.
_Sawyer en a peut-être, il faut aller le voir !
_Jack, calme toi. Rallonge toi.
_C’est hors de question que je me repose. Où est Kate, elle va bien ?

Claire s’effaça légèrement pour laisser place à une Kate profondément endormie sur un lit.

_Mais où sommes nous ?
_Dans ta tente.

Jack se leva pour aller voir Kate. Elle respirait faiblement, mais elle respirait quand même.

_On ne peut pas attendre, il faut partir.
_Mais où ? De quoi tu veux parler ?
_On doit aller chez les Autres.

Claire le regarda, horrifiée...
_Jack, justement, on parlait de toi, dit Sayid.

Il était avec Locke. Tous deux avaient l’air grave, comme si ils étaient porteurs d’une mauvaise nouvelle.

_Où est Anna Lucia ? Il faut que je la remercie.
_Je crois qu’elle est avec Sawyer, répondit Locke. Mais ce n’est pas de ça dont on voulait vous parler, Jack. Nous sommes allés voir ce dernier : il n’a plus de médicaments.
_Quoi ? Je veux lui parler. Je suis sûr qu’il ment !!
_Nous n’avons aucune preuve. Alors...
_Sayid ! Je sais où on pourrait aller : chez les Autres.
_T’es malade ? C’est hors de question.
_Sayid, lorsque Kate a perdu connaissance, elle croyait que j’embrassais Anna. Elle m’en veut, et je ne veux pas qu’elle meure en ayant ce dernier souvenir. Elle mérite tellement mieux.
_Soit, mais c’est de la pure folie.
_J’irais donc seul.

Jack sortit de la tente de Sayid et retourna à la sienne. En chemin, il croisa Anna. En le voyant, elle courut vers lui, et le serra fort.

_Jack, je suis désolée pour tout.
_Au contraire, je te dois la vie. Sans toi...je ne sais pas ce qui ce serait passé.
_Comment va Kate ?

Jack lui expliqua sa décision.

_Je viens avec toi, Jack.
_Tu...tu n’es pas obligée.
_Si. Je viens avec toi.

Jack alla donc donner les dernières instructions à Sun pour soigner tant bien que mal Kate et partit avec Anna Lucia.

***
_Il paraît que Jack est parti. C’est vrai, Sun ?
_Absolument ma petite Claire. Il est parti avec cette Anna pour trouver des médicaments.
_Pou Kate ?
_Oui. C’est si romantique...

Allongée, Kate ne trouvait pas ça si romantique du tout. Jack était parti risquer sa vie pour elle ! Mais pourquoi ? Elle se redressa avec douleur. Comment pourrait-elle aller mieux si Jack n’était pas là ? Les larmes commençaient à rouler sur ses joues. Et dire qu’il était une fois de plus parti avec Anna... Kate avait l’impression d’être la femme d’Ulysse, attendant en vain le retour de son mari. Et si il ne revenait jamais ? Elle ne pourrait le supporter. Kate se recroquevilla en boule, pleurant toute les larmes de son corps, mais prête à attendre le temps qu’il faudra, tout du moins, aussi longtemps que son corps le supportera...

_Ca fait combien de temps qu’on marche ?
_Je ne sais pas.
_Tu crois qu’on est bientôt arrivé ?
_Anna, j’en sais rien !!
_Oh, mille excuses.

Ils arrivèrent enfin en vue de la frontière des Autres.

_T’as pas oublié l’arme ?

Jack serra sa main contre le dernier pistolet qu’il restait.

_Non. C’est lui notre seule chance.

Après une autre heure de marche, ils virent le haut bâtiment scientifique des Autres se dresser. Ils pénétrèrent dedans, en se faufilant ou en tuant ceux qui s’interposaient. Bientôt, la nouvelle que deux intrus étaient dans le bâtiment parvint aux oreilles de Ben.

_Juliet ! Qu’est-ce que j’apprends ? Ils sont encore là ? Je croyais que tu les avais tué !!
_Ben, je...en fait...je...
_Suffit ! J’en ai assez que tu me mentes ! Va les capturer, et tu devras les tuer devant moi.
_Mais...
_Juliet, tu ne voudrais quand même pas que je te vire ? Ca ferait tâche sur ton c.v...

Juliet s’en alla, le cœur lourd. Arrivée au bout du couloir, elle se précipita vers Jack et Anna et les entraîna vers une pièce abandonnée.

_Mais... ? Ca veut dire quoi, ça ? protesta Jack.
_Que voulez-vous ?
_Des médicaments, mais...
_Tenez. Et allez vous en. Mais ne revenez jamais ici. Jamais.
_Expliquez-vous !!
_Je suis désolée. Passez moi votre arme. Allez, partez !! Vite !!

Pendant que Jack et Anna prenaient la poudre d’escampette (^^), Juliet se tira dessus...


_Ca fait combien de temps qu’il est parti ?
_Seulement un jour, Kate.
_C’est si looong...
_Tu es brûlante. Arrête de t’agiter. Mais ne t’inquiètes pas, il va revenir.

Alors que Jack et Anna étaient presque de retour, Kate avait perdu espoir et se laissait mourir. Jack reviendra-t-il à temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flight-815-rpg.superforum.fr
LoveJate

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 24
Camp : Jate's side !
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 2:46

_Alors, comment va-t-elle ?
_Charlie, Jack n’est toujours pas là et elle a fait une lourde chute, comment tu veux qu’elle aille bien ? répondit Claire, énervée.
_Oh, ça va, je disais juste ça comme ça, pour meubler la conversation. Où est Aaron ?
_Avec John.
_ « Avec John ». Il est tout le temps avec Locke !
_Serais-tu jaloux, Charlie ?
_Moi ? Pas du tout, seulement, tu as la certitude que Locke est un excellent père, ou plutôt grand-père. Mais si ça se trouve, il est...
_Charlie, c’est toi qui te drogues, pas lui.
_Droguais, je ne me drogue plus ! Et puis, il a fabriqué des trucs hallucinogènes, il est louche ce type !
_Charlie...

Pendant que Charlie et Claire débattaient sur la lucidité de Locke ; Kate s’était réveillée. Elle avait perdu la notion du temps : elle avait l’impression que Jack était partie depuis un an.

Claire rentre dans la tente, la mine triste.
_Que s’est-il passé ? demande Kate.
_Kate...on a trouvé Jack.
_Où est-il ?
_Kate, il est mort...
Kate a alors l’impression de tomber dans un puit sans fond, elle hurle, elle hurle, il est mort !
_Noon !

_Hé, calme toi, Kate. Il est là, il arrive ! dit une voix, si lointaine.
_Mais non, il est mort... Jack...

La porte de la tente s’ouvre, et des gens entrent. Mais ça n’a plus d’importance. Jack est mort. Soudain, elle sent quelqu’un qui la prend dans ses bras. Cette odeur, cette chemise, c’est...Jack ! Comme elle voudrait le serrer, aussi, dans ses bras ! Il est là, il est revenu ! Kate ouvre les yeux une dernière fois, et puis ce fut le noir complet.

Quand elle les rouvrit, Jack était juste à côté d’elle. Elle se sentait beaucoup mieux. Voyant qu’elle se réveillait, Jack sourit.

_Comment tu te sens ?
_Oh, moi ? Bien, oui, je vais bien. Où as-tu trouvé des médicaments ?
_Chez les Autres, annonça Jack d’une voix tranquille.
_...chez les Autres ? paniqua Kate.
_Oui, grâce à Juliet. Je crois qu’elle est en train de douter des intentions de ses amis, alors, elle essaye de passer de notre côté. Où alors, c’est un piège. Mais je peux t’assurer qu’il ne met rien arrivé.
_Il faut qu’on discute, Jack. De nous, et de...Anna Lucia.
_Tu es arrivé au mauvais moment : je la réconfortais car elle avait des remords sur ce qui s’était passé chez les Autres. C’était...purement amical ! Et toi, avec Sawyer ?
_Oh ! se souvint brusquement Kate. C’est un obsédé : il a essayé de m’embrasser. Mais il se peut qu’il soit aller se consoler avec Anna, ajouta-t-elle en rigolant.

Jack éclata de rire.
_Alors, on oublie tout ?
_Jack, je ne sais pas si je suis prête à oublier Tom.
_Kate, ce n’est pas parce que tu sors avec moi que tu bafoueras la mémoire de Tom ! Tu mérites d’être heureuse !
_Tu crois ? hésita-t-elle.
_J’en suis sûr. Alors, où en étais ?

Kate se blottit contre Jack, se laissant envahir doucement par le bonheur. Tous deux avaient un bel avenir devant eux...


Quelques mois plus tard...

_Euh, Sawyer, j’peux te parler, s’il te plaît ?
_Kate ?

Kate recula horrifiée.

_Anna, mais qu’est-ce que tu fais ici ?
_Bah ça se voit pas ? Je vis avec Sawyer maintenant.
_Ah... pouffa Kate.

Elle imaginait mal Sawyer en couple et encore moins Anna !!

_Mais laisse-moi entrer ! pesta Kate.
_J’te préviens... dit Anna menaçante. Si tu me choures Sawyer...
_Pas de danger ! claironna Kate. J’aime pas les escrocs !

Kate rentra dans la cabane construite par ce dernier. Elle se sentait légère, légère ! A croire que sortir avec Jack était un puissant remède contre le cafard.

_Sawyer, il faut que tu m’aides. Tu te rappelles de la trousse à médicaments que Juliet a donné ?
_Oui. Accouche, Freckles.
_Oui, oui. T’aurais pas quelques trucs que t’aurais piqués ?
_Désolé. Ton (il insista bien sur le « ton ») toubib est méticuleux avec ça.
_Sawyer !! Je sais qu’il te reste des choses qui n’ont pas été brûlées. S’il te plaît !
_Bon, de quoi t’as besoin ?
_Je préfèrerais fouiller seule.
_Non.

Kate sentit les larmes lui monter aux yeux. Ah, les hormones ! Ca confirmait bien ce qu’elle pensait.

_J’aurais besoin...d’un test de grossesse.



Jack marchait seul dans la jungle. Il avait envie de retourner à la plage voir Kate, mais il devait aller chercher des foutus fruits. Il se sentait comme un ado à un bal de promo. Depuis qu’il était avec Kate, tout allait bien. Il grimpa à un arbre, et trouva des bananes. Tout content, il se dit qu’il allait peut-être organiser un petit dîner en amoureux ce soir. Mais soudain, un bruit attira son attention. Intrigué, il redescendit de l’arbre, et avança doucement en direction du bruit. Juliet venait d’arriver en courant. Elle était pâle et avait l’aire fatiguée. Il courut vers elle.

_Juliet ! Qu’est-ce que vous faites là ?
_Je me suis enfuie...

Ne sachant que faire, Jack savait pourtant qu’il n’avait comme solution que de la ramener au camp.

Isolée dans sa tente, Kate fixait le test de grossesse avec anxiété. Elle voulait oublier le regard moqueur de Sawyer. Elle espérait qu’il n’allait pas aller le répéter à Jack. Elle voulait prendre son temps pour lui annoncer. Ca y est, le temps était écoulé. Elle le regarda, fébrile. Elle était enceinte de Jack. Décidée, elle prit le chemin de la tente de Jack pour essayer de lui annoncer la nouvelle...

Voila, pour l'instant, j'en suis là ! Je suis en train d'écrire la suite. Dites moi ce que vous en pensez, même si certains l'ont sûrement déja lue !! (n'est-ce pas Héloïse ?)^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flight-815-rpg.superforum.fr
LoveJate

avatar

Nombre de messages : 209
Age : 24
Camp : Jate's side !
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 6:38

Voila la suite :

Kate courut vers la tente de Jack. Il y était sûrement. En chemin, elle rencontra Sun, qui avait mauvaise mine.

_Sun ! Sun ! J’ai une grande nouvelle à t’annoncer : je suis enceinte ! C’est pas génial, ça ?

Sun hésita à dire quelque chose, pâlit, puis éclata en sanglot. Kate comprit sa bourde et entreprit de la réconforter.

_Allez, tu vas voir, vous allez en refaire un ! Et puis, tu n’étais pas dans de bonnes conditions. Mais là, tout va changer, j’en suis sûre.
_Tu ne comprends pas, Kate. Jin est stérile !
_Sté...stérile ? murmura Kate, incrédule. Mais comment, comment avez-vous fait...pour... ?
_Ca, je n’en sais rien. Mais si ça se trouve, ça ne se reproduira pas...

Kate ne savait plus quoi dire pour son amie. Kate pensa au petit être qui commençait déjà à se former dans son ventre. Elle savait qu’elle était responsable de lui. Elle était fière ; fière d’avoir changé.
Kate arriva sur la plage. Il y avait un grand attroupement. Intriguée, Kate s’approcha. Elle eut un coup au cœur : Jack était avec Juliet. Le débat faisait rage.

_Jack, on ne peut pas la garder ici ! Les Autres vont rappliquer et tous nous tuer !
_Pas si Juliet leur explique son point de vue, Sayid.
_Jack, c’est de la folie ! hurla Locke. Votre rôle de leader vous monte à la tête une fois de plus !

Il y eut un silence de mort, où Jack et Locke se dévisageaient.

_Écoutez-moi bien. Sans Juliet, Kate serait morte. C’est elle qui nous a libéré. Et elle m’a aussi permis de retrouver Kate...dans le placard.... ajouta-t-il, évasif. Alors, nous ne pouvons pas la laisser repartir. Elle nous a aidé ! Pour l’instant, je vais l’installer dans cette tente inhabitée. Ensuite on attendra. Et on se battra si les Autres viennent.
_En faisant ça, vous nous mettez tous en danger. Vous vous rendez compte ? Nous sommes vulnérables face aux Autres !
_Vivre ensemble ou mourir seul, John. Il est trop tard pour reculer, désormais...

Et il pénétra dans la tente avec Juliet.
Kate était abasourdie. Une fois de plus, son rôle de chef passait avant elle. D’habitude, elle l’acceptait sans broncher. Mais là... ! Ils allaient avoir un enfant ! Elle devait lui parler, il comprendra.

_Jack ? Je peux te parler une minute ?
_Pas maintenant, Kate, répondit-il d’une voix froide.
_Mais...
_Écoute, tu veux bien nous laisser seuls un instant ?

Kate ressortit folle de rage. Alors comme ça, elle passait après cette...Juliet ? Énervée, elle partit dans la jungle.
Pendant ce temps là, Sawyer et Anna prenaient du bon temps sur la plage.

_Alors, tu ne regrettes pas la tâche de rousseurs ?
_Mais non, bichette, sinon, je serais pas avec toi, dit Sawyer d’un air coquin.
_Vraiment... ?

Anna s’allongea langoureusement sur Sawyer et commença sa chemise. Mais alors qu’ils étaient en pleine action, il entendit des coups de feu en provenance de la jungle.

_M***de ! On est en train de tirer sur quelqu’un, grogna Sawyer.

Il se leva en direction du coup de feu.

_Hey ! Saw-Saw d’amour ! Attends, t’as oublié ta chemise !!

Sur la plage aussi, les rescapés avaient entendu les coups. Jack, armé, se rendit sur place. Il marcha, marcha et tomba nez à nez avec une des Autres. Elle avait un regard mauvais et un sourire moqueur.

_Qu’est-ce que vous avez fait ? cria-t-il.
_Moi ? Rien ! La vieille folle est si parano qu’elle tire sur tout ce qui bouge.

La vieille folle ? Jack sentit son cœur battre fort. Parlait-elle de Rousseau ? Soudain, il découvrit par terre Kate, évanouie. Elle n’avait heureusement par l’air blessée. D’un geste rageur, il tira sur la femme qui tomba, morte. Il savait qu’en tuant une des leurs, il n’allait qu’attiser leur colère, mais peu importe.

_Je...je...suis désolée...j’ai tiré... Je voulais les viser... Elle n’est pas blessée ? dit Rousseau en désignant Kate.

Jack ne répondit pas et souleva Kate. Il avait des remords. Tout était de sa faute...comme d’habitude.
Le soir venu, alors que les rescapés essayaient d’oublier leur frayeur, Jack était près de Kate.

_Jack...murmura-t-elle faiblement.
_Oui ?
_On va être parents...

Une vague de bonheur submergea Jack. Mais aujourd’hui, elle avait failli mourir. Jack se coucha à côté d’elle, et la serrant dans ses bras, il chuchota :

_Pardonne-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flight-815-rpg.superforum.fr
morry
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 26
Localisation : Bruxelles, Belgique
Camp : JAATEE !!!
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 7:33

ooh c'est tro mimi ^^

I love you

la suite cheers !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-x-jate-x-x.skyblog.com
dark71

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 26
Localisation : près de kate et jack
Camp : Jate's side!
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 7:57

"_Hey ! Saw-Saw d’amour ! Attends, t’as oublié ta chemise !! "

trop ptdr ta^phrase!!! autrement je kife ton histoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-kate-jack.skyblog.com
Heloise, grande Jateuse
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 374
Age : 25
Localisation : MM60
Camp : Jate's side
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 3 Nov - 14:50

Oh ouai j'adore! C'est trop bien! La suite vite...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-alive.superforum.fr
pumbareve

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 27
Localisation : Sur une îles au milieu de l'infinie....et dans les bras de J...!!!
Camp : jateuse pure et dure
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 10 Nov - 11:59

Tas fan fic est super méga giga coooooooooolll continu vive jate le couple le plus romantique !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heloise, grande Jateuse
Jate's side
avatar

Nombre de messages : 374
Age : 25
Localisation : MM60
Camp : Jate's side
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   Ven 10 Nov - 12:44

Et toi pumbareve tu mets quand ta fic?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-alive.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamais sauvés... [Fanfic Jate]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jamais sauvés... [Fanfic Jate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Celui qui n'ose pas regarder le soleil en face ne sera jamais une étoile. »
» Parker Lewis ne perd jamais
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» Castlevania: amis pour la vie [fanfic]
» [Maricourt, Thierry] Ceux qui ne mentent jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ SKATE VS JATE - EVER AFTER ¤ :: Jate's side :: Jate Art :: Fanfic & Fanvid-
Sauter vers: